Blogue d’ACCM

La mortalité liée au diagnostic tardif du VIH demeure un problème – Nouvelles CATIE

Non classé

La mortalité liée au diagnostic tardif du VIH demeure un problème

Dans les pays à revenu élevé comme le Canada, l’Australie, les États-Unis et les régions comme l’Europe occidentale, la grande accessibilité des combinaisons puissantes de médicaments anti-VIH (couramment appelées multithérapies ou TAR) a permis de réduire spectaculairement la mortalité liée aux infections caractéristiques du sida. Les bienfaits de la multithérapie sont tellement importants que les chercheurs prévoient maintenant que les jeunes adultes qui commencent le traitement peu de temps après le diagnostic peuvent s’attendre à connaître une espérance de vie quasi-normale, pourvu qu’ils prennent leurs médicaments tous les jours en suivant les prescriptions à la lettre et qu’ils n’aient que des problèmes de santé coexistants minimes.

Lire l’article complet